Type de mémoire de recherche

Selon les expériences professionnelles et le constat de la recherche scientifique en général, il existe trois (03) formes de mémoire à savoir

Le rapport de stage, qui est la forme la plus simple des mémoires. Le rapport de stage est pour raconter le déroulement d’une visite d’entreprise effectuée par le chercheur. A noter qu’une visite d’entreprise

ne dure au maximum qu’une semaine.  A ce titre, il ne s’agit pas de faire des recherches mais de présenter le fonctionnement d’une direction ou d’une entreprise. En général, ce type de mémoire est effectué en première année ou en deuxième année, ou encore par des stages professionnels comme : école d’administration, pénitentiaire, police nationale, etc…On attend au stagiaire le résumé du fonctionnement de l’entreprise. Le mémoire de recherche, est plus scientifique que le premier. Il s’agit d’appliquer la véracité d’une théorie déjà admise ou d’en trouver une nouvelle. Si le chercheur de niveau licence 3, la recherche suggère l’utilisation d’une seule théorie dans une dimension précise. Comme par exemple l’utilisation de la théorie des réseaux dans les relations sociales. Mais, si le chercheur est de niveau Master, ici il doit voir toutes les dimensions de la problématique par l’utilisation des plusieurs théories appliquées dans sa filière ou d’autres voisines. Par exemple études comparatives d’un débit de connectivité par fibre optique et par câble coaxiale. Un mémoire de recherche se divise en deux catégories, le premier est l’étude de cas, qui se réfère à résoudre des problèmes d’une société ou d’un projet quelconque. Le thème prend la forme de « Débit de connectivité par fibre optique et par câble coaxiale, cas du projet d’extension de TELMA ». Dans ce cas, le chercheur doit obligatoirement faire un stage en entreprise pour une durée minimum de trois mois[1]. Le second est la recherche sur terrain où  le chercheur n’est pas forcement faire un stage en entreprise, il ou elle est libre dans la conduite de sa recherche, mais doit forcément faire une étude sur terrain par des enquêtes. Le thème prend la forme : « études de la performance d’un réseau à fibre optique ».  Ici, on attend au stagiaire des solutions programmatiques aux problèmes de l’entreprise ou des hypothèses ou théories pour résoudre la problématique d’une société. Ce type de mémoire est adapté pour les formations de niveau Licence et de Master professionnel, des étudiants qui vont aller directement en entreprise. 

Le projet de fin d’études, enfin peut être réalisé en stage ou de façons indépendantes. Par projet, on attend de la part de l’étudiant un nouveau produit, ou la création d’une méthode, concept et autres. Il y deux types de projet, premièrement le projet d’entreprenariat où le chercheur doit créer un produit ou une société. Le thème prend la forme de « projet de création d’une entreprise de recyclage des déchets plastiques ». au terme de ce projet, on attend à l’étudiant d’être un entrepreneur capable de créer sa propre société. C’est un diplôme professionnel.  Ensuite il existe le projet de recherche exigé par des étudiants de Master 1 vers Master 2 ou un étudiant de Master 2 vers les années doctorales. Le projet de recherche est le guide de la future étude qui n’est pas encore réalisée mais à titre d’un projet. On parle alors d’un mémoire de méthodologie. 

Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *